Valorisation des zones humides au sein de l’EPTB Aude

Structure d’accueil 

Le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et des Rivières a été créé en 2002 sous l’impulsion du Département de l’Aude, pour mettre en œuvre une politique volontariste et concertée afin de développer une stratégie de prévention des inondations sur le bassin versant de l’Aude. Depuis fin 2008, il a été homologué EPTB (Etablissement Public Territorial de Bassin) et chargé de la mise en cohérence et de la coordination des politiques de l’eau sur l’ensemble hydrographique de l’Aude, la Berre, le Rieu, Bages-Sigean et leurs affluents.

Le SMMAR porte et coordonne les SAGE sur son territoire : Haute vallée de l’Aude, Fresquel et Basse vallée de l’Aude.

Cadre de l’étude

Dans ses missions, l’EPTB devait réaliser des inventaires de zones humides à l’échelle des 3 SAGE (prévu dans le code de l’environnement). Dans un souci d’homogénéiser la connaissance de ces milieux à l’échelle de son territoire, le SMMAR a souhaité réalisé ses inventaires sur le Bassin versant de l’Aude, découpé en 5 secteurs :

  • En 2010 : Inventaire SAGE haute vallée de l’Aude
  • En 2013 : Inventaire SAGE Basse vallée de l’Aude
  • En 2014 : Inventaire SAGE Fresquel
  • En cours : inventaires sur les bassins versants du SOU, Lauquet, sud carcassonnais et BV COT
  • A venir : inventaire Aude centre

Missions du stage

Dans le cadre de la réalisation d’inventaire zone humide à l’échelle du bassin versant de l’Aude, le SMMAR souhaite valoriser ces données en réalisant les actions suivantes : 

  • Recueil des données des différents inventaires (3 secteurs terminés, 1 en cours, 1 à venir)
  • Homogénéiser ces données (les premiers inventaires datant de 2010) sous format SIG (QGIS)
  • Etablir un tableau de bord des actions déjà menées et/ou cours de réalisation sur le territoire du SMMAR.
  • A partir des ZH priorisées, et des opérations déjà en place, faire ressortir les zones humides stratégiques pour la gestion de la ressource en eau : présentant une fonction hydrologique de soutien d’étiage et/ou de rétention de crue et/ou une fonction d’épuration.
  • Partager ces données avec l’ingénieur en charge de la prise en compte du risque dans l’aménagement du territoire, qui assure le relais auprès des structures en charge de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire.
  • Zoom HVA : croiser les complexes prioritaires avec ceux déjà gérés par les différents maitres d’ouvrage sur le territoire. L’objectif est d’arriver à cibler les sites les plus intéressants d’un point de vue quantitatif, qui pourront être intégrés au plan de gestion de bassin versant Aude amont en cours. Lorsque le choix du site aura été validé par les techniciens et partenaires, le stagiaire participera aux étapes préliminaires (analyse du foncier…).
  • Contact avec les partenaires : chargé de mission SCOT, prestataires pour les inventaires en cours, PNR Narbonnaise, les acteurs de la HVA (CEN LR+MP, ONF, CD11…), les personnels du SMMAR

La mission confiée alternera entre phases de bibliographie, de rencontre d’acteurs (élus, propriétaires, chambre d’agriculture, PNR, Agence de l’eau, naturalistes, DREAL, DDTM…), de concertation, d’investigations sur le terrain, d’analyse, de synthèse de données, de cartographie et de sensibilisation.

Aptitudes requises

  • Niveau Bac +5
  • Compétences en gestion de l'eau et des milieux aquatiques, organisation des acteurs de l’eau
  • Une spécialité et une sensibilité sur les zones humides serait appréciée
  • Maîtrise du SIG (QGis)
  • Autonomie et gout pour le travail en équipe
  • Capacité d’analyse et de synthèse,
  • Capacité relationnelle, rédactionnelle
  • Aisance dans le travail de terrain

Conditions

  • Stage de 6 mois
  • Lieu : Limoux
  • Gratification selon réglementation en vigueur + remboursement des frais de déplacement
  • Structure : SMMAR : Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et des Rivières
  • Travail encadré par la chargée de mission SAGE HVA : Isabelle Perrée

Candidatures

Adresser un CV et une lettre de motivation à l’email suivant : Isabelle.perree@smmar.fr avant le 15 mars 2017