Retour sur la COP 21

La 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 s’est tenue du 1er au 11 décembre à Paris. Elle représentait une échéance cruciale pour un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays.

Espaces "Générations climat"

Par leur proximité immédiate avec le Centre de conférence des Nations unies, les espaces « Générations climat » constituent une première dans l’histoire des conférences sur le climat. Ces espaces étaient accessibles librement et gratuitement au public comme aux personnes participant aux négociations climatiques internationales. 340 organisations françaises et internationales de la société civile ont participé à la vie des espaces durant les 10 jours de la COP 21 au travers d’une centaine de stands, une vingtaine d’expositions pédagogiques et interactives, plus de 300 conférences et une soixantaine de projections de films.

Le pavillon "Solutions nature"

Un Pavillon Solutions Nature était coordonné par le Partenariat France-UICN (composé de l’UICN, de 3 ministères français – Affaires étrangères et Développement international, Ecologie, Développement durable et Energie, et Outre-mer, et de l’agence française de Développement) et donnait la voix à des acteurs français de la protection de la nature en promouvant l’expertise française dans ce domaine : ATEN, ASTERS, Comité Français UICN, FFEM, MedWet, Onema, PNF, Fédération des PNR de France, Pôle-Relais Zones Humides, association Ramsar France, RNF, Tour du Valat.

Ce pavillon a mis en lumière des solutions fondées sur la nature pour atténuer la production de gaz à effet de serre et s’adapter aux effets du changement climatique. Car les réponses à apporter à ce grand défi dépendent de la santé et du bon fonctionnement des écosystèmes, qu’ils soient terrestres, littoraux ou marins.

De nombreuses conférences pour tout les publics

Dans l’espace conférence du pavillon, une cinquante de conférences ont été tenues sur les solutions fondées sur la nature, et une dizaine de conférences ont également été organisées dans les auditoriums des espaces Génération climat et en zone bleue (zone accréditée). Une douzaine de ces conférences traitaient des milieux humides et plusieurs de ces interventions portaient sur la thématique des zones humides (La biodiversité aquatique; La convention Ramsar; La gestion des étangs et marais salins; La préservation et la restauration des milieux aquatiques; Le rôle d'amortisseur climatique des zones humides; ...).

L'AFEPTB, au titre du Pôle-relais « mares, zones humides intérieures et vallées alluviales », accompagné de l'Onema, a donné une conférence, le 5 décembre, sur le thème « Des zones humides pour notre avenir : s’informer pour agir ». Le Pôle-relais a également assuré une présence sur le pavillon permettant des temps d'échanges avec un grand nombre de personnes d’horizon très divers, sur la nécessité de la prise en compte la préservation des milieux humides dans l’action pour atténuer les effets du changement climatique et plus globalement de la gestion de la ressource en eau dans ce contexte.

Un grand merci à MedWet pour avoir assuré la coordination du collectif zones humides du Pavillon "Solutions nature" et à l'Onema qui a apporté un appui financier pour permettre à ces actions d'avoir lieu lors de la COP 21.

Pour en savoir plus

Site officiel de la COP 21

Brochure UICN France - Des solutions fondées sur la nature pour lutter contre les changements climatiques (novembre 2015)