Restauration de mares dans le Nord-Sarthe

Le Parc naturel régional Normandie-Maine anime un Contrat Nature, outil régional qui permet de travailler au maintien des corridors écologiques entre les Alpes Mancelles et la Forêt de Sillé. Une des actions du Contrat nature porte sur la restauration de mares pour créer des espaces favorables aux population de Sonneurs à ventre jaune présentes dans cette zone.

Le Contrat Nature en Nord-Sarthe

Le Contrat nature est un outil régional qui permet d’accompagner les territoires dans leurs projets de préservation et de restauration de la Trame verte et bleue. Ces contrats permettent de financer et de mettre en oeuvre sur 2 ou 3 ans des projets concrets de restauration d’espaces dégradés contribuant à la trame verte et bleue et aux enjeux identifiés dans le Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE).

Suite à la clôture du Contrat nature sur les Avaloirs en 2014, un nouveau territoire de 13 commune s’est engagé pour la période juin 2015 - juin 2017. Construit avec des partenaires du monde agricole et environnemental, l’objectif principal de ce nouveau contrat est le maintien et la valorisation des continuités écologiques entre la forêt de Sillé et les Alpes mancelles.

Ce projet s'articule autour de 3 enjeux :

  • le maintien des haies, en mettant en place des actions de valorisation économique,
  • la restauration ou la création de mares, prairies et la plantation de haies ou d'arbres de plein champ,
  • la sensibilisation des habitants du territoire aux enjeux des continuités écologiques.

Les actions proposées s'adressent aux propriétaires et agriculteurs volontaires ainsi qu'aux communes.

Les premiers volontaires

Les premiers volontaires s'occupent de la ferme des Brebis Allais à Saint-Aubin-de-Locquenay (72) et font restaurer une mare complètement bouchée afin d'accueillir les amphibiens. L'objectif est de créer un espace favorable pour la reproduction du Sonneur à ventre jaune (petit crapaud rare qui se trouve seulement à cet endroit dans la région). Cette mare sera accueillante pour lui les premières années puis sera colonisée par d'autres amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons…).

Les travaux sont entièrement pris en charge par la Région, l'Agence de l'eau et le Parc Normandie-Maine. Le Conservatoire d'Espaces Naturels des Pays de la Loire, partenaire du projet, assure le suivi technique de ces chantiers de restauration.

                                                                                                                                                                                                                      Crédit photo : PNR Normandie-Maine

A la recherche de nouveaux volontaires

Fort de cette première initiative, le PNR Normandie-Maine recherche des particuliers et agriculteurs volontaires pour mener des actions similaires de restauration ou création de mares sur les communes du secteur (Mont-Saint-Jean, Douillet, Montreuil-le-Chétif, Saint-Aubin-de-Locquenay, Ségrie, Vernie et Pezé-le-Robert) afin de reconstituer un réseau de mares.

La recherche de volontaires s'étalera jusqu'à l'automne 2016 afin de pouvoir effectuer les travaux pendant l'hiver, période la plus favorable pour limiter leur impact sur la faune et la flore. 

Si cette action vous intéresse, vous pouvez contacter : 

Pour en savoir plus

Site internet du PNR Normandie-Maine

Plaquette explicative du Contrat nature Nord Sarthe