Publication du n°19 d'Aestuaria - Culture et développement durable

Le nouveau numéro d'Æstuaria - Cultures et développement durable, intitulé "Premières rencontres françaises sur les ecrevisses exotiques invasives", propose les actes du colloque sciences et gestion tenu à Saint-Lyphard (44), les 19 et 20 juin 2013.

En France, l'expansion des ecrevisses exotiques, plus particulièrement de l'Ecrevisse de Louisiane Procambarus clarkii et de l'Ecrevisse du Pacifique Pacifastacus leniusculus, est une source croissante de préoccupations. Les boulversements infligés aux écosystèmes par leurs proliférations les rangents parmi les fléaux pour certains. D'autres les considèrent comme une opportunité en contrebalançant la raréfaction des écrevisses natives, en partie due aux invasives.

Dans ce contexte, les investigations scientifiques et les tentatives de gestion se multiplient ces dernières années. En Brière, un partenariat associant le Parc naturel régional, l'Institut national de recherche agronomique, et l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques s'est finalisé par un temps fort de partage.

Ces premières rencontres françaises, tenues les 19 et 20 juin 2013 à Saint-Lyphard (Loire-Atlantique) ont accueilli un large panel d'acteurs : gestionnaires, monde de la pêche, professionnels de l'environnement, services de l'Etat et scientifiques. Ces journées ont été l'occasion d'échanger sur les connaissances acquises au niveau national. Et de tenter de répondre aux questions : Quelle est la situation de ces espèces en France ? Comment évoluent les écosystèmes en leur présence ? Est-il envisageable de les contrôler ?
 

La publication d'Aestuaria est assurée par l'association ESTUARIUM, qui oeuvre pour faire du patrimoine culturel, naturel et paysager de l'estuaire de la Loire, un moteur du développement du territoire. La vocation de cet ouvrage est de mettre en lumière l'importance du fait culturel dans les logiques de développement durable, avec comme terrain privilégié d'observation les estuaires, les littoraux et les milieux humides.

Pour vous procurer un numéro, cliquez sur l'icône suivante et accédez au bon de commande.

Attention ! Le bon de commande doit être retourné par courrier (Æstuaria - ESTUARIUM - 2, avenue des Quatre Vents, 44360 Cordemais), ou par mail une fois scanné (estuarium@estuarium.fr).

En savoir plus

Site internet d'Estuarium