Les nouvelles technologies appliquées aux zones humides

Journée technique : 21/06/2017

De plus en plus de gestionnaires de sites naturels font appel aux drones ou aux données Lidar, Spot etc. pour l’acquisition de données par télédétection. Ces technologies offrent des avantages pour compléter les données de terrain et ainsi d’améliorer la connaissance des milieux suivis, d’étudier leur évolution ou l’impact de travaux de restauration et donc d’optimiser la gestion des sites. Leur application aux milieux naturels étant récente, de nombreuses options et outils sont développés pour répondre aux demandes et besoins des gestionnaires.

Les objectifs seront de présenter aux gestionnaires de terrain les nouvelles techniques et les nouveaux matériels développés pour lesquels une utilisation est notamment possible en zones humides et cours d’eau. Le but est de contribuer à une utilisation pertinente et informée de ces outils, d’améliorer performance (coût/bénéfice) par le retour d’usages et d’expériences concrètes.

Cette journée technique, organisée par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, s’adresse aux acteurs et gestionnaires de zones humides et cours d’eau du bassin de la Loire.

La journée se déroulera le 21 Juin 2017 à Limoges au centre ESTER Technopole. 

Programme

  • 8h45 – 9h00 : accueil des participants

 

  • 9h00-9h15 : Accueil, présentation des objectifs de la journée et rappel sur le réseau des acteurs ZH – Fédération des CEN
  • 9h15-10h45 : Matériel et usages – du virtuel vers la recherche appliquée
  • 9h15-10h00 : Rappel juridique de la réglementation en matière de survol et de pilotage d’engins motorisés - Direction générale de l’aviation civile
  • 10h00 -10h30 : Télédétection : outils, méthodes et exemples d’applications sur les milieux naturels humides – Samuel Alleaume, IRSTEA
  • 10h30 – 11h00 : Des données de haute précision au service des gestionnaires de milieux humides : imagerie multispectrale, drone et capteurs – l’Avion Jaune
  • 11h00 – 11h30 : Diapason, un drone aquatique pour suivre les cyanobactéries – Minyvel environnement

 

  • 11h45-12h15 : Retour d’expériences : Application aux zones humides
  • 11h45 – 12h15 : Utilisation de SPOT pour prélocaliser les zones humides à l’échelle d’une intercommunalité - SEPANT
  • 12h15 – 12h45 : Le Lidar comme outil de modélisation géomorphologique sur la tourbière de Crespy-Greloux – CEN Auvergne
  • 12h45 – 13h15 : Intérêts et limites de l'utilisation d’un MNT LiDAR couplé à des données bathymétriques pour la modélisation du fonctionnement hydraulique d'une zone humide à restaurer – Norbert Landon, Université de Lyon 2

 

  • 14h30 – 17h00 : Retour d’expériences : application aux cours d’eau
  • 14h30 – 15h00 : Survol d’engins motorisés, quel dérangement pour l’avifaune ? – CEN Languedoc Roussillon
  • 15h00 – 15h30 : La photogrammétrie comme outil au service de l’hydrologie - Géofalco
  • 15h30 – 16h00 : Utilisation de la télédétection pour le suivi des herbiers aquatiques en cours d’eau – Annabelle Tollié, EDF
  • 16h00 – 16h30 : Caractérisation des méso-habitats fluviaux par drones - Jérôme Lejot, Université de Lyon 2
  • 16h30 – 17h00 : Echanges et débats

Pour en savoir plus

Consulter le programme

- Bulletin d'inscription (à renvoyer avant le 12 juin 2017)

- Contact : Agnès Raysséguier - agnes.raysseguier@reseau-cen.org - 02 38 24 20 94

- Page internet dédiée à l'évenement