La simulation au chevet des zones humides

Dans le cadre de sa stratégie biodiversité, le Parc naturel régional des Caps et marais d'Opale (PNR CMO) utilise SimOïko, un outil développé par l’entreprise TerrOïko, qui fournit une aide à la décision, à la concertation et à la planification dans le cadre des politiques ou stratégies biodiversité (Trame Verte Bleue, Eviter Réduire Compenser, Natura 2000…).

SimOïko, un logiciel de simulation des populations

SimOïko est un logiciel payant, issus du transfert de travaux de recherche du CNRS (Moulherat, S., 2014) dans le cadre du programme européen SCALES.

Il fournit plusieurs services permettant d’obtenir une analyse précise de la viabilité des espèces et de la fonctionnalité des réseaux écologiques. SimOïko intègre un grand nombre de paramètres sur l’écologie des espèces et leurs comportements, ce qui lui permet d’être très réaliste.

Son utilisation, via le site www.simoiko.fr, est simple : il suffit de fournir une cartographie de l’occupation du sol sous format shape (.shp) et de choisir les espèces à simuler. Les données sont ensuite envoyées sur les serveurs de calcul de TerrOïko. Une fois les calculs effectués, l’opérateur (collectivité, association, bureau d’étude,…) reçoit les résultats sous forme de cartes.

Depuis 2014, l’outil a été utilisé dans de nombreux projets liés : à la Trame verte et bleue (Pays de Marennes Oléron, Métropole du Grand Nancy, …) ; à l’évaluation des politiques publiques (PNR CMO, PNR des Monts d’Ardéche, …) ; ou des programmes de recherche appliquée (TRAM-MIDPYR - Région Midi-Pyrénées ; CIRFE – ITTECOP ; MetAqua - LABEX TULIP).

L’outil SimOïko appliqué sur le PNR CMO

Le Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale et ses partenaires œuvrent à la protection des zones humides de leur territoire (création de mares, restauration de zones humides,…). Depuis 2015, le Parc utilise la simulation dans le cadre sa stratégie biodiversité.

D’un point de vue technique, la vie des urodèles, des anoures, des orthoptères et des odonates a été simulée sur l’ensemble du territoire du Parc. En retour la simulation fournit une estimation des tailles de populations, du degré de consanguinité et des probabilités de maintien des espèces. Une estimation du trafic des individus (nombre de passage par unité de temps et de surface) entre les mares ou les zones humides est également fournie. Ces métriques écologiques visualisées sous forme de cartes servent d’aide à la décision dans le cadre de la stratégie biodiversité.
Les résultats des simulations s’utilisent autant à l’échelle territoriale (ici la taille d’un PNR) que locale (échelle de la commune).

Exemple d’utilisation des résultats de simulation dans le cadre de la stratégie en faveur des zones humides.

1- L’évaluation de politique publique

La simulation est utilisée ici pour comparer l’état des continuités écologiques avant (2012) et après (2018) la mise en place d’actions de restauration. Dans l’exemple ci-contre les nouvelles mares créées entre 2012 et 2018 ont permis de reconnecter plusieurs continuums écologiques. Toutefois les mouvements entre les mares restent relativement faibles (un passage tous les 4 ans) d’où la nécessité de poursuivre l’action.

2- Aide à la concertation

Les résultats de SimOïko sont des supports pédagogiques, précis et objectifs. Cela facilite la concertation et la prise de décision au cours de la consultation des parties prenantes. . La concertation autour des résultats a permis d’identifier les secteurs à restaurer en priorité d’ici à 2021. Des propositions de nouvelles mares à créer ont été faites (croix noires sur la carte 2018).

3- Aide à la planification et analyses prospectives

Pouvoir estimer de manière précise l’effet qu’aura une action sur les continuités écologiques est un atout fort de la simulation. Les cartes ci-contre (2018 et 2021) permettent de visualiser l’état des continuités écologiques avant et après la création des nouvelles mares proposées lors de la concertation. Dès lors la décision de réaliser l’action repose sur des bases solides et objectives. Cela facilite leurs financements et garantit la réussite du projet.

Illustrations : (c) Terroiko

Pour en savoir plus

- Site internet de SimOïko 
- Site internet de TerrOïko
- Site internet du PNR CMO

L'outil SimOïko est développé sur la base de : Moulherat S. 2014. Toward the development of predictive systems ecology modeling : MetaConnect and its use as an innovative modeling platform in theoretical and applied fields of ecological research. Thèse de doctorat de l’université de Toulouse.