La campagne 2010-2020 de l'évaluation nationale des sites humides emblématiques est lancée

Dans le cadre du PNA en faveur des zones humides, le Ministère de la transition écologique et solidaire, avec l'AFB, relance l'évaluation des sites humides emblématiques sur la période 2010-2020. Plus de 1000 acteurs sont mobilisés pour répondre à l'enquête, portant sur 220 sites.

Dans le cadre du Plan National d'Action en faveur des zones humides, le Ministère (par son service statistique) assure depuis 2003 un suivi décennal de l'état et de l'évolution des zones humides en France par le biais d'une enquête transmise à l'ensemble des référents gestionnaires et des pilotes de sites humides emblématiques.

La dernière évaluation portant sur la période 2000-2010 a permis de dresser un bilan des zones humides françaises : 48 % des sites emblématiques présentent des milieux humides qui se dégradent entre 2000 et 2010.

Cette année, cette évaluation est relancée sur les territoires pour la période 2010-2020.

Consulter le site de l'enquête.

Portée par le Service de la Donnée et des Études Statistiques (SDES) ainsi que par l'Agence Française pour la Biodiversité (AFB), elle mobilise plus de 1 000 acteurs (administrations, collectivités locales, associations, fédérations, etc.) sur 220 sites (171 en métropole et 49 en outre-mer).

Plus de 2 400 questionnaires en ligne ont été envoyés le 20 août à l’ensemble de ces acteurs qui ont jusqu’au jeudi 31 octobre pour y répondre.

Ce questionnaire, qui s'inscrit dans la continuité des précédents questionnaires, traitera des thématiques suivantes : Les activités humaines et leurs pressions, l'étendue et l'état des milieux humides présents sur le site, l'état des espèces communes et à forts enjeux, les problématiques liées à l’hydrologie et l’hydraulique, les problématiques liées à la faune et la flore envahissantes, les effets du changement climatique et les impacts perçus ou potentiels, les services rendus à la société.

En parallèle, un travail universitaire, basé sur des données terrain, sera proposé dans le cadre d’un projet tutoré et viendra enrichir les résultats de cette évaluation à dire d’expert.

L'analyse des réponses au questionnaire et le travail universitaire réalisés permettront d'élaborer les premiers jeux indicateurs d'état et d'évolution qui seront publiés au 1er semestre 2020 et qui viendront, entre autre, nourrir les échanges des deux temps forts de 2020 (Convention internationale UICN à Marseille en juin 2020 et COP15 CDB en Chine).

Un retour personnalisé sous la forme de portrait de territoire sera produit, par ailleurs, à partir des résultats de l'enquête 2010-2020 et sera communiqué à chacun des acteurs du territoire début 2020.