Inventaire permanent des "sangsues" de France

Ce printemps a été officiellement lancé l'inventaire permanent des "sangsues" de France (Hirudinae, Branchiobdellidae). 

Vous pouvez faire avancer les connaissances sur ce groupe méconnu en récoltant les sangsues lors de vos inventaires (avec si possible prise de clichés d'individus vivants - ils peuvent être conservés plusieurs jours dans un bocal rempli d'eau- puis alcoolisation si nécessaire).

Un premier envoi de photos aux coordinateurs (cf coordonnées ci-dessous) après la capture peut être envisagé, et une remise à l'eau des individus si l'alcoolisation n'est pas utile. En effet, plusieurs espèces peuvent être identifiées avec de bonnes photographies. Toutefois, pour la plupart des espèces, un examen sous une loupe binoculaire est obligatoire pour permettre une identification.

Les personnes chargés de suivis sur certains groupes d'espèces peuvent utilement contribuer à la connaissance en menant des recherches ciblées : Branchiobdellidae sur les écrevisses indigènes ou exotiques et dans leurs branchies, Piscicolidae lors de pêches électriques ou de prélèvements de poissons, ainsi que quelques espèces inféodées à la Cistude ou au Discoglosse.

Par ailleurs, la sangsue médicinale Hirudo medicinalis fait l’objet d’une enquête nationale pour mieux connaître cette espèce patrimoniale. Elle sera notamment à rechercher dans les mares et les étangs.

Un document de présentation -adapté à la faune du Nord-Ouest de la France- dresse la liste de toutes les espèces présentes en France métropolitaine et illustre quelques taxons. Il est disponible en téléchargement et peut être envoyé aux personnes intéressées en contactant les auteurs.

Contacts 

Benoît LECAPLAIN - Coordinateur de l'inventaire

Noël FRANCK