Forêt alluviale

La forêt alluviale est un écosystème forestier naturel installé sur des alluvions fluviales ou lacustres modernes, soumis à l’influence des crues du cours d’eau (inondation, érosion) et où la nappe phréatique est présente à faible profondeur. La perturbation régulière du milieu par les crues sélectionne les espèces adaptées à ce contexte (aulne, frêne, peuplier noir, saules…) et ralentit l’évolution de la forêt vers un stade mature (phénomènes d’érosion/dépôts).

La richesse minérale du sol et une alimentation en eau constante donnent à ces boisements des arbres aux dimensions exceptionnelles.  En fonction de leur « âge » ou de leur situation, il est possible de distinguer plusieurs types de forêts alluviales : les forêts alluviales pionnières de bois tendre, les forêts alluviales post-pionnières de transition, les forêts alluviales matures, de bois dur, les forêts galeries des petits cours d’eau.

Les forêts alluviales abritent des espèces animales et végétales de fort intérêt patrimonial : orme lisse, vigne sauvage, helleborine du castor, nivéole d’été, castor, loutre, milan noir, bihoreau gris, balbuzard  pêcheur, gorge bleue à miroir, papillon petit mars changeant…) et jouent un rôle considérable dans la préservation de la qualité de l’eau et la protection contre les inondations.

Retour à la carte