Exposition « Planète Grenouille » par Cyril Ruoso

Exposition du 22 mai au 15 septembre 2013 - Jardin des plantes - Paris

Tout a commencé dans une mare bourguignonne où venaient pondre en masse les batraciens. Les grenouilles, crapauds, tritons et autres salamandres ont ensuite emmené le photographe Cyril Ruoso dans un voyage sur une planète insolite, du Japon à la rencontre des Salamandres géantes jusque sous la glace des Alpes pour entendre les premiers chants de parade de la saison, en passant par une prison du Nord des Etats-Unis où le destin de la grenouille maculée de l’Oregon, espèce menacée d’extinction, est désormais entre les mains des prisonniers.

 

 

 

Une exposition haute en couleurs et en curiosités

L’exposition montre cette Planète Grenouille dans tous ses états : naturels comme culturels,  scientifiques et sociétaux, spectaculaires et poétiques. L’on y découvre un monde riche en variétés et couleurs, en saisons et climats, en milieux et latitudes ; mais aussi un monde d’histoires, comme  celle, étonnante, réalisée avec la bourse professionnelle : « la Grenouille et le Prisonnier ».
Ainsi, il s’agit de faire découvrir au grand public la diversité de cette « Planète grenouille », mais aussi de montrer que la préservation de la biodiversité peut, en retour, venir en aide aux Hommes.

Le photographe Cyril Ruoso

Depuis 20 ans, Cyril Ruoso parcourt le monde à la recherche d’histoires tout de poils, plumes et  écailles vêtues. Sa première rencontre avec les orangs-outans de Bornéo a orienté son travail en  donnant une place privilégiée aux primates. Pourtant ses voyages lointains ne l'ont jamais coupé de la faune de proximité, trop souvent considérée comme banale. Son credo : l'exotisme n'est qu'une question de regard et de point de vue, et c'est cette idée qui sous-tend son projet « Planète Grenouille ».
Cyril Ruoso a également remporté le premier prix du Wildlife Photographer of the year en 2008. Deux de ses photographies ont aussi été primées au prix du Wildlife Photographer of the year en 2011.


Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse