Deux nouvelles RNR en zone humide pour l'Auvergne

En Auvergne, il existe déjà 5 réserves naturelles nationales, relevant de la compétence de l’Etat mais pas encore de réserves naturelles régionales. Le Conseil Régional de l'Auvergne a donc décidé d'engager la démarche de classement en Réserve Naturelle Régionale (RNR) pour 3 sites remarquables de la région dont 2 comportent des zones humides :

Phase de consultation

Le processus de classement, lancé début septembre, s'étalera jusqu'à l'été 2014 et débute par une phase de consultation de 3 mois (9 septembre - au 9 décembre), destinée à recueillir les avis obligatoires et à informer le public. Des formulaires sont disponibles en ligne sur le site de la Région Auvergne, pour permettre à chacun de donner son avis sur la création des RNR.

Les dossiers ont également été soumis à l'examen du CSRPN le 1er octobre pour juger de leur validité écologique. 

Des sites remarquables

Le site du Lac de Malaguet s'étend sur 55 Ha et présente de nombreux milieux d'interet régional au sein d'un complexe de zones humides, prairies et forêts; ainsi qu'une forte biodiversité associée à ces milieux. La démarche fait suite à une proposition du PNR Livardois-Forez et à une demande du propiétaire du lac. Les parcelles mitoyennes du lac ont été incluses dans le périmètre de la future RNR avec l'accord de leurs propriétaires.

Le site du Val de Loire Bourbonnais s'étend au nord-est de la région sur 304 Ha, dont 234 Ha appartenant au Domaine Public Fluvial. Il suit un secteur du fleuve des plus dynamiques et inclue des espaces remarquables et diversifiés, allant des pelouses sèches aux forêts alluviales à bois tendre. Le site fait déjà l'objet de mesures de gestion adaptées par le biais de multiples dispositifs. Le classement en RNR va permettre d'offrir un cadre perenne et cohérent pour la gestion de l'ensemble du site.

En savoir plus

Site de la Région Auvergne