Création du Pôle-relais Mangroves et Zones humides d'outre-mer

Des centaines de milliers d'hectares de mangroves, de forêts inondées à Ptérocarpus, de prairies humides, d'étangs, de mares et de lagunes bordent le littoral de l'outre-mer français. A l'heure actuelle, le réseau des sites ultra-marins du Conservatoire du littoral compte cent soixante sites naturels pour une superficie de 30000 hectares, auxquels viendront bientôt s'ajouter 40000 hectares de mangroves. Répartis dans les trois grands bassins océaniques et sur huit régions de l'outre-mer, ces sites forment un réseau unique d'habitats qui assurent de nombreux services écosystémiques et jouent un rôle fondamental dans le cycle de développement de nombreuses espèces, notamment marines et aviaires.
 

Depuis avril 2012, le Conservatoire du littoral anime la création et le développement du cinquième Pôle-relais, qui sera dédié aux mangroves et aux zones humides d'outre-mer. A ce titre, Marie Windstein a pris ses fonctions de chargée de mission au sein de la délégation outre-mer du Conservatoire. En s'appuyant sur un réseau actif de gestionnaires et d'acteurs scientifiques, institutionnels et associatifs, ce nouveau Pôle-relais diffusera l'information portant sur la connaissance, la conservation, et la gestion des zones humides d'outre-mer.

Ce nouveau Pôle-relais s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’action des Pôles-relais zones humides.

Contact :
Marie Windstein