Compensation écologique en zone humide : une méthode nationale d’évaluation des fonctions des zones humides pour encadrer les démarches de compensation

Conference : 27/10/2017

Objectifs de la formation

Connaitre la méthode nationale d'évaluation des fonctions des zones humides

À propos de la formation

Dernière étape de la séquence Eviter, Réduire, Compenser, la compensation écologique des impacts liés aux aménagements en zones humides est une obligation réglementaire. Sa mise en œuvre sur le terrain soulève cependant des questions d’ordre techniques et écologiques : comment évaluer les pertes écologiques provoquées par les aménagements sur ces milieux et comment estimer le gain écologique généré par les mesures compensatoires ? Enfin, comment s’assurer que l’équivalence entre les pertes et les gains est bien atteinte ? Développée entre 2014 et 2016 par différents acteurs de la compensation (chercheurs, bureaux d’étude, services de l’état…), la méthode nationale d’évaluation des fonctions des zones humides permet de s’assurer qu’un certain nombre de principes de la compensation écologique en zones humides sont bien respectés. Dans le cadre de cette conférence, nous présenterons la méthode, ses objectifs, les principes sur lesquelles elle a été construite et un exemple de sa mise en œuvre.

Informations complémentaires et inscriptions

  • Inscription sur le site d'IDEAL Connaissance
  • Conférence co-organisé avec IRSTEA
  • Tarifs : Non abonnés : 300 € / Abonnés : inclus dans l'abonnement aux communautés Espaces Naturels et Biodiversité, Milieux aquatiques
  • Public conseillé : Bureaux d'études , services instructeurs , aménageurs