Bilan de l'opération nénuphars en Brenne

Entre 2013 et 2015, le Parc naturel régional de la Brenne a mené une opération "nénuphars" qui a permis la plantation de rhizomes de nénuphars dans une cinquantaine d'étangs de la Brenne. Afin d'évaluer les résultats de ces plantations, un suivi botanique des enclos a été mis en place ces deux dernières années. Ce suivi confirme et affine les premières conclusions émises à la fin de l'opération.

Les conclusions de l'opération "Nénuphars"

L'opération permet de dire que le taux de repousse est satisfaisant. Les nénuphars se sont implantés avec succès dans la moitié des exclos et le recouvrement s'accroît au fil du temps là où les plantes sont bien implantées.

Il y a eu quelques echecs liés au niveau d'eau. Les conditions climatiques exceptionnelles ont rempli les étangs au delà des niveaux observés ces dernières années; ce qui a immergé une partie des exclos, entraînant la disparition des nénuphars par prédation ou à cause d'une profondeur d'eau trop importante pour l'espèce.

La mise en place d'exclos a permis de quantifier la fréquence et l'importance de l'impacts des ragondins et rats musqués sur la végétation aquatique. Une réelle différence de développement de la végétation a en effet été observée entre l'intérieur et l'extérieur des exclos.

Suites de l'opération

En parallèle des suivis, l'opération nénuphars s'est poursuivie ponctuellement en 2016 avec une replantation d'environ 500 rhizomes sur 18 des 22 exclos où les repousses n'avaient pas fonctionné ; 8 exclos ont bénéficié d'un rehaussement. D'autres plantations pourront être envisagées au cas par cas dans les années qui viennent.

Il apparait aussi que la régulation des ragondins et rats musqués est une priorité pour assurer les développement des nénuphars dans les années à venir, et plus généralement, pour le développement de la flore aquatique en Brenne.

Pour en savoir plus 

Site du PNR dela Brenne

  • Contact : Benoit Pellé - PNR de la Brenne - Chargé de mission Environnement